La biologie cellulaire et l'hypnose

Je vous invite à regarder ou écouter cette courte vidéo (15min) de Bruce LIPTON, Chercheur, Enseignant à la faculté de médecine de l'université en Biologie Cellulaire, Conférencier, Auteur des livres "La biologie des croyances" et "Évolution Spontanée"

En 1977, il se demande si les cellules ont une conscience. Il se consacre alors à des recherches sur les cellules souches et la membrane cellulaire. Ses recherches, menées à l’École de médecine de l'Université de Stanford, ont joué un rôle précurseur dans le développement de l’épigénétique (du grec ancien épí qui signifie « au-dessus de »), discipline scientifique qui explore l'influence de l'environnement sur l'ADN.

Il fait le constat qu’en exposant les cellules dans un environnement sain, alors les cellules malades s’auto-régénèrent. Il découvre que sur la membrane cellulaire il y a une protéine qui capte des ondes électromagnétiques. Il démontre que l’environnement ( mental, pensées, émotions, stress, alimentation...) auquel les cellules sont soumises est le facteur déterminant. Les toxines, les pensées négatives, les champs électromagnétiques, sont autant de déclencheurs de l’hormone de stress mettant à mal notre santé.

Il explique dans cette interview le fonctionnement conscient/inconscient et nous parle de l'efficacité de l'hypnose. Il nous invite à prendre conscience de l’impact de notre environnement et de notre état d’esprit sur notre santé et souligne que nous avons tous le pouvoir de changer.


https://www.youtube.com/watch?v=Qlw_ORM_Cqs